Douce France…

Basilique

Décapitations dans des églises, dans les rues, la mort rôde un couteau à la main et une idéologie fausse dans la tête. État d’alerte vigipirate au maximum. Elle rode aussi dans le monde invisible à l’œil nu. Petite entité qui a contaminé la France entière et nous force à rester chez nous, à réduire nos activités, nos rencontres, nos rendez vous, elle ralentie notre vie, la réduis au « minimum vitale ». Un nouveau confinement. Il y a moins d’un mois de ça, je me baladais dans la basilique que vous pouvez voir sur la photo, que j’ai prise hier soir, après ces horribles évènement. Je regardais l’architecture , les sculptures, les Écrits, les statues. J’appréciais ce silence et le va et viens silencieux des autres visiteurs et des bonnes sœurs. Puis je suis sortir et me suis dirigé vers le cimetière juste en face ou repose le prêtre catholique Jacques Hamel égorgé le 26 juillet 2016, à 9 h 43, au cours de la célébration de la messe du matin. Plus de trois semaines après ma « balade », hier, des innocents, dont une dame de 70 ans, seront décapités par des extrémistes religieux. Différent tueurs, même idéologies. Ils nous faut bien sur parler des caricatures du prophète Mahomet (la religion musulmane interdit toute représentation du prophète, sous quelque forme que ce soit) de Charlie Hebdo. Non seulement ces caricatures sont apparues dans la presses mais ont aussi été projetées sur l’hôtel de régions à Montpellier. Pour quel raison ? La liberté d’expression. Quelque sois votre avis sur ces caricatures, personne ne doit perdre la vie, finir égorgé ou décapité pour des dessins. Personne ne mérite de mourrir de tel manière quelqu’en soit les raisons point barre. Parler de la liberté d’expression, en ce moment, est devenu un acte dangereux, ( a la limite de la Résistance ?), a l’image de ce professeur d’histoire Samuel Paty, décapité pour avoir montré à ses élèves des caricatures de Mahomet et parler de la liberté d’expression avec ses élèves. Nos compatriotes musulmans, les vraies, les bons, les généreux, vont encore pâtirent de ces horreurs, mais nous savons faire la différence entre les deux, du moins il le faut. Restons unis face à l’innommable. Douce France… Jaskiers

6 réflexions sur “Douce France…

  1. Très bien, très bon article, je partage ton avis.
    Parler de la liberté d’expression est effectivement devenu problématique
    Hier je roulais tranquillement en songeant gaiement que je pouvais encore le faire sans mon propre « mot d’autorisation » ,et soudain, notre devise nationale m’a claqué dans la tête.
    « Liberté », « Égalité », « Fraternité », comme un sourd rappel à l’ordre.
    Pourvu qu’elle soit douce…
    Corinne

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s