C’est dimanche, donc un peu d’Hemingway !

« Pour écrire sur la vie, vous devez déjà la vivre. »

Ayant presque lu toute les œuvres d’Hemingway, il doit me rester en tous 5 livres à lire, la plupart des nouvelles écrites pour la jeunesse, je ne peux m’empêcher de poster un article sur mon écrivain préféré.

Mon œuvre préféré de cette tête brûlée ? « L’adieu aux armes » suivit de près par « Pour qui sonne le glas ». Un livre très intéressant et celui de ses correspondances, l’homme écrivait des lettres pour s’échauffer avant ses séances d’écritures.

Petite trivia sympa : il écrivait debout et rédigeait les dialogues entre ses personnages à la machine à écrire. Il était un grand amoureux des chats.

Il a prit la tête d’une petite escouade de la Force Française Libre pour libérer Paris et a continuez de combattre à leurs côté jusqu’à la terrible bataille de la forêt de Hürtgen. Bien sur illégalement et en mentant à l’état major américain…

Il a chassé les sous-marins allemand à bord de son bateau de pêche aux alentours de Cuba et Key West (Floride, U.S.A), avec, cette fois, l’autorisation de l’armée américaine. Il écrire plusieurs nouvelles s’inspirant de cette aventure. Selon plusieurs biographie que j’ai lu, cette opération de chasse au sous-marin était la plupart du temps une beuverie entre ami…

Tellement fan du monsieur que j’ai cherché à acheter une machine à écrire, mon choix c’était porté sur des Remington ou Royal noiseless. Mais quand j’ai vu les prix, j’ai déchanté ! Il est difficile de trouver une machine à écrire, sur le net du moins. Il est dur de juger la qualité, le look, la matière. Les machines à écrire reste, pour moi, des objets mystérieux, j’ai l’impression qu’elles sont presque vivantes ! La machine à écrire attendra donc, mais elle reste toujours un objet que je voudrai acquérir, chérir et utiliser. (Si vous avez des bons plans, n’hésitez pas à me laisser un commentaire !)

Je pourrai faire la même chose sur Stephen King, Hunter S. Thompson… Mais pour ce dimanche, place au grand monsieur de lettre américaine !

(Rapport avec mon envie de machine à écrire Ernest ?)
Peut-être ma citation préférée avec « Écris la phrase la plus vraie que tu connaisse »

Quel est votre écrivain préféré ? Quel sont vos œuvres littéraires préférées ? Pourquoi ? J’aimerai beaucoup, si vous lisez ses mots, que vous partagiez les œuvres qui vous ont marquées !

Merci !

Jaskiers

19 réflexions sur “C’est dimanche, donc un peu d’Hemingway !

  1. Super article Seb, je dois t’avouer que je n’ai rien lu de cet immense auteur…😊
    mais il va falloir que je m’y attelle.
    j’aime bien la citation « 2 ans sont nécessaire…taire », c’est à méditer
    Et aussi « Pour écrire sur la vie vous devez déjà la vivre »
    j’ai plein d’auteurs que j’adore mais mon préféré mort est Yukio Mishima, et mon préféré vivant c’est Sylvain Tesson.
    Je prendrai le temps d’écrire la dessus.
    Mishima avait une écrire brillantissime, mais il était très tourmenté. Tu sais c’est l’auteur qui s’est donné la mort par seppuku en 1970.
    Tu connais ?

    Aimé par 1 personne

    • Merci pour ton commentaire ! J’adore Sylvain Tesson ! Je n’ai lu que « Berezina » et « L’axe du loup », mais je vais en lire plus, il est incroyablement talentueux vraiment. En écrivain Français actuel je crois qu’il est l’un ou le meilleur. Un aventurier comme Hemingway, il a frôlé la mort je crois, merci de me l’avoir rappeler, j’ai envie de le lire maintenant.
      Mishima, je crois en avoir entendu parler. D’ailleurs peut être par un de tes articles je crois non ? J’ai entendu beaucoup de bien sur la littérature nippone, il y a un écrivain, dont je ne me souviens plus du nom mais peut être le connais tu, gravement dépressif, il a essayé de se suicider avec sa femme mais n’a pas réussis. Il se suicidera au final mais aurait laissé de magnifiques œuvres derrière lui. Je pourrai faire une recherche internet mais si tu connais c’est plus intéressant. Tu lis beaucoup de littérature nippone ou juste Mishima en particulier ?

      J'aime

  2. Non je ne lis pas d’autres auteurs japonais (il y en a eu mais accidentellement), on dira que j’ai surtout bloqué sur Mishima. Je le lisais beaucoup il y a longtemps, et tu sais c’est inexplicable, son écriture et ses thèmes me parlent. Il est souvent question d’amours impossibles, de destins contrariés…il faut que je le relise, mais j’ai toujours peur de ne pas ressentir le même émois, je n’ose pas retourner sur des livres que j’ai adoré.
    Et toi, ça te fait ça ?

    Aimé par 1 personne

    • Exactement pareil, je ne relis pas les livres une deuxième fois, ça m’arrive de feuilleter quelques passages pour me rappeler l’histoire mais pas, ou très peu, de relecture complète. Je regarderai Mishima pour voir. Bonne soirée !

      J'aime

      • Je te recommande « La mort en été »
        Ce sont 10 nouvelles, à l’intérieur il y en a une totalement inoubliable…mais je ne peux pas te le spoiler;)
        Tesson aime beaucoup Mishima, je l’avais lu dans un de ces lives « la cabane en Sibérie », excellent livre que j’adore
        Et de tesson je te recommande « Les chemins noirs », magnifique
        http://paquerite.com/2018/01/sur-les-chemins-noirs/
        Tiens voici un excellent article sur le sujet 🤣😂😇

        Aimé par 1 personne

      • Je viens de remarquer que j’avais dans la liste d’envie « Le soleil et l’acier » et « Le marin rejeté par la mer ». Non ! Surtout pas de spoiler aahhh ! Je crois que « Les chemins noirs » c’est son roman écrit après avoir frôlé la mort je crois, il était dans ma liste d’envie. Tu écoute de la musique en lisant ? Ça ne te déconcentre pas ?

        Aimé par 1 personne

      • « Les chemins noirs » arrivent après son accident très con, quand il grimpait le long des murs pour aller sur le toit d’un ami…
        Des mois de rééducation, cabossé de partout.
        Il ne devait pas remarcher…
        Ce qui est très touchant, c’est que tout cela l’a amené à arrêter de boire. Il avait peur d’arrêter de boire, il croyait qu’il perdrait son talent au passage. Il disait que c’est une vieille croyance chez certains auteurs, que l’alcool entretient la qualité de l’écriture; il a compris que c’est faux !! qu’il peut se passer de l’alcool, quelle bénédiction, je suis heureuse pour lui, car nous aurons je l’espère, longtemps la chance et le bonheur de goûter à sa plume.
        Je n’écoute pas de musique en lisant, j’ai déjà bien souvent du mal à me concentrer.
        « Le Soleil et l’acier » n’est pas mon préféré, il est difficile. « Le pavillon d’or » est très beau, en plus basé sur une histoire vraie. « Le marin rejeté par la mer », j’avais adoré, ceste premier que j’avais lu de lui…
        Bisous
        Corinne

        Aimé par 1 personne

      • Ça ressemble beaucoup à un Hemingway, il buvait beaucoup et ce retrouvait méchamment blessé. (Par exemple, traumatisme crânien et points de sutures après êtres passé à travers le pare-brise d’une jeep avant le débarquement de Normandie). Est-ce que Tesson parle d’Hemingway dans ses inspirations ?
        Je te demandais ça parce que à la fin de l’article que tu m’a envoyé tu as fait une petite playlist pour la lecture.
        Pour découvrir Hemingway je te conseil un petit roman, limite une nouvelle, appelé « Le vieil Homme et la mer », un chef d’œuvre qui lui a valu le prix Nobel de littérature.
        Bisous et bonne journée à toi !

        J'aime

  3. Bien vu!
    Il y a des similitudes.
    Pour la playlist, à l’époque de l’ancien blog, j’étais encore moins douée qu’aujourd’hui, et je ne savais pas qu’on pouvait glisser des images, YouTube-erie, GIF, d’ailleurs je ne maîtrise pas tout, loin de là…
    Lake Tahoe est une chanson de Kate Buch qui est une artiste que j’adore, et cette chanson est très contemplative, comme peut l’être par moments le livre de Tesson.
    il faut absolument que je lise Le ciel homme et la mer, je l’ai acheté cet été, et impossible de remettre la main dessus..;
    il faut que je range ma bibliothèque !!!
    http://paquerite.com/2020/10/kate-bush/
    Ce n’est malheureusement pas la chanson en entier (qui dure plus de 13 minutes, et qui n’est pas assez longue à mon goût 😉 ), mais ça donne une belle idée
    Tout l’album est grandiose,
    https://fr.wikipedia.org/wiki/50_Words_for_Snow
    Bises Seb

    Aimé par 1 personne

    • Merci à vous pour votre commentaire ! Vous parlez beaucoup de langue, c’est impressionnant !
      Hemingway était amoureux de l’Espagne tout comme les écrivains français Albert Camus et André Malraux.
      Ravis de vous avoir fais découvrir Ernest en français !
      Bonne journée à vous !

      J'aime

  4. Hemigway a laissé une légende aussi, celle d’avoir été mis au défi par ses amis d’écrire une histoire en 6 mots. Défi qu’il releva en écrivant ces mots. « A vendre, chaussures bébé, jamais servi ».enfin… c’est ce que dit la légende et il semble qu’elle ne soit pas fondée. En tout cas, cela a créé un micro genre littéraire.

    Aimé par 1 personne

    • J’ai lu trois biographie de lui, et cette histoire en 6 mots n’as été mentionnée qu’une fois.
      Donc je peux pas dire avec certitude si cette légende est vraie. Il l’aurait écrite pendant la guerre d’Espagne peut-être ? Je ne suis pas sûr.
      En tous cas ça fait parti de sa légende c’est vrai !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s