Ma petite trouvaille personnelle. Ou pas !

Quand je lisais En Ligne, recueil d’article d’Hemingway, j’ai lu un article dont un passage me rappelai fortement une photographie de lui sur le front espagnol à Teruel, lors de la guerre civile espagnole. Voici l’extrait :

La chute de Teruel (dépêche de la North American Newspaper Alliance).

[…] Le soldat près duquel j’étais allongé avait des ennuis avec son fusil qui se bloquait après chaque coup de feu et je lui montrai comment ouvrir la culasse avec un cailloux […]

Et voici la photographie que je me souvenais avoir vu :

Je n’ai malheureusement pas pu trouver l’auteur de la photo, j’ai pensé à Robert Capa mais je n’ai rien trouvé.

Je ne pense pas avoir fait une découverte inédite, beaucoup de gens ont dû faire le rapprochement, mais je voulais juste partager avec vous ma petite trouvaille personnelle.

Si cela se trouve, j’ai complètement faux sur toute la ligne mais la photographie a bel et bien était prise sur le front de Teruel.

Jaskiers

11 réflexions sur “Ma petite trouvaille personnelle. Ou pas !

      • La légende raconte l’histoire de Diego et Isabel et ça se passe au XIIème siècle. Ils s’aiment, mais le père d’Isabel s’oppose à leur union, car Diego est pauvre. Il part 5 ans pour faire fortune et quand il revient Isabel est déjà mariée à un riche homme. Diego lui réclame un dernier baiser, mais elle refuse. Diego meurt de chagrin. Quand Isabel va voir son corps à l’église elle l’embrasse et elle meurt aussi. Les deux corps ont êtes mommifiés et on les trouve, côte à côte, dans le cloître de l’église de Teruel. Cette histoire a inspiré des poètes, des écrivains, des peintres, des cinéastes. Il y a même une opéra. Je suis allée à Teruel une fois. Bon dimanche Sébastien! 🍀

        Aimé par 1 personne

      • Quelle triste histoire ! Merci de me l’avoir apprise. Elle me fait penser au classique Roméo et Juliette.
        Teruel est donc un lieu chargé d’histoire et de légende. Ce doit-être un lieu magnifique !
        Merci encore pour le partage Filipa, je vous souhaite un bon dimanche à vous aussi !

        Aimé par 1 personne

      • Oui. Ma soeur aînée habite à Verone, la ville de Roméo et Juliette. Au Portugal, nous avons l’histoire de Pedro et Inês. Il était le fils du roi et elle était espagnole et dame de compagnie de la reine. Leur amour était impossible, car Pedro devrait se marier avec une princesse. Son père a ordonné qu’on coupe la tête à Inês. Pedro est devenu fou et oblige à que son corps décapité soit assis à côté du sien, lors de son couronnement. On l’appelait le roi fou. L’histoire se passe à Coimbra et vous pouvez visiter le jardin et le chateau. Il y a une très belle fontaine où on peut apercevoir les larmes d’Inês qui se sont transformé en fleurs de pierre. J’aime beaucoup les histoires et les légendes.

        Aimé par 1 personne

      • Wow ! C’est d’une cruauté et d’une tristesse incroyable ! Ceci dit, le château doit-être très beau et en même temps curieux à voir.
        Je n’ai jamais recherché si en France nous avions se genre d’histoire, je pense que oui.
        Merci pour cet partage Filipa !

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s