J’approche doucement mais sûrement de mes 27 ans et…

Dont expect me to die for thee.

27 ans, c’est l’âge où beaucoup de mes héros ont disparus.

Cobain, Morrison, Joplin, Hendrix.

J’ai découvert sur le tard Morrison, disons vers 20 ans. De même pour Janis Joplin et Hendrix. J’ai même appris la guitare seul dans l’espoir que cela m’aiderai à m’occuper l’esprit, ne pas trop réfléchir. J’ai vite progresser, je n’avais qu’une guitare sèche ce qui limitait pas mal l’univers musical que je voulais réinterpréter. Mais je pouvais (j’ai arrêté il y a 3 ans après ma dépression aiguë) jouer Smell like teen spirit, et la cover Nirvana de The men who sold the world et quelques autres passages de morceaux divers. Ceux qui son guitariste me diront que ce n’est pas grand chose mais en 1 ans de pratique sans professeur, je crois que c’est plutôt pas mal.

J’ai lu deux superbes biographies, une sur Jimi Hendrix et une autre sur Jim Morrison, toutes les deux des éditions Folio. Je vous les conseils.

Le film Feast of friends réalisé par Morrison est pas mal mais Jim n’as jamais eu vraiment le temps de le finir ni de le peaufiner.

Vient maintenant le cœur de l’article. Nirvana, que j’écoute je pense depuis mes 11 ans. À l’époque, je n’avais pas internet, juste un vieux CD de Nevermind. Ce que je savais de Kurt et ses acolytes venait des grands du collège qui arboraient avec fierté des patchs au Nirvana, de Slipknot, de Korn. Des jeunes gens qui bien que gentils ne se laissaient pas faire et préféraient rester en groupe. J’ai souvent été ami avec des gens plus âgé. J’ai passé la plupart de mon enfance en cité, et en cité, on apprend des grands.

Et puis j’ai perdu mon grand frère. Il avait 18 ans. Il aurait eu 34 ans aujourd’hui. Il était mon héros. L’homme le plus important de ma vie, mon modèle, était parti. Brusquement, sans dire au revoir. Les meilleurs partent les premiers comme dirait l’autre mais plus j’y pense, plus j’y crois. Ça pue sacrément les excréments de vaches si vous lisez ça à 80 printemps. (Je plaisante bien sur.)

Je pensais mourrir à mes 18 ans comme mon frère, vivre plus longtemps aurait été le trahir. Mais les années sont passés foutrement vites et me passer la corde au cou, me foutre sous un train, m’ouvrir les veines, c’était beaucoup trop dur à faire pour moi. On peux penser ce que l’on veut du suicide. Je ne l’encourage pas. Certains disent que c’est lâche, je ne débattrai pas là dessus, mais passer à l’acte, vous enlevez votre propre vie, c’est pas si facile que ça. Il doit y avoir le côté reptilien, primaire, au fond de nous qui bombarde notre cerveau de je ne sais quelle matière chimique pour vous en empêcher. Dans ce cas pourquoi pas les médicaments et l’alcool ? C’est casse gueule l’ami. J’en ai vu beaucoup, en faite tous, se rater. Ratage signifie hôpital psychiatrique, et un séjour là-bas les ami(e)s, c’est peut-être ce que vous avez besoin pour, qu’une fois sortie vous preniez un flingue et le mettez dans la bouche. Là encore vous pouvez vous rater, l’instinct de survie, paraît-il, ferait que par réflexe de conservation la main peut dévier le pistolet au moment où vous appuyez sur la gâchette. Vous retrouvez défiguré dans un hôpital psychiatrique. Aucun moyen de partir. À part peut-être avec l’aide d’un Jack Nicholson, et encore.

Putain qu’elle tangante j’ai prise cher lecteur, toujours est-il qu’à 18 ans, j’étais occupé à me saouler tous les week ends, à faire les 400 coups, trouver des remèdes contre la gueule de bois (jamais vraiment trouver, je peux la réduire mais pas la faire disparaître), conquêtes amoureuses qui ne mèneront strictement nul part, car j’étais un connard il faut le dire.

Passé le cap de ces 18 ans, il me fallait un autre héros. Je suis revenu à Nirvana. Avec internet, j’en avais déjà appris un peu plus sur Cobain, Krist et Dave. Quand l’argent a commencé à rentrer, j’ai cassé ma tirelire, acheté les CD qu’ils me manquaient. Puis est arrivé « Montage of Heck » que j’ai acheté. Dvd et livre. Et l’attachement à un nouveau héros s’est fait naturellement.

Cobain, était loin d’être juste un Junkie suicidaire que le premier venu qui n’écoute et ne connaît que Smell Like Teen Spirit aime à la dire. J’ai découvert quelqu’un qui pouvait remplacer mon frère. Mon frère et Cobain sont différents sur beaucoup de plan. En faite totalement. Ce n’est pas parce que j’ai pris Cobain pour héros que je me suis mis à l’héroïne, la coke. La seule « drogue » que j’ai pris était du Shit, que je déteste, et de la Marijuana que je porte plus dans mon cœur même si le conditionnement dans lequel j’ai grandit, c’est à dire drogue = prison, m’a empêché de trop en consommer. Cela fait peut-être 5 ans que je n’en ai pas fumer et je n’étais vraiment pas un gros consommateur, du tout. Ça, et surtout l’alcool les week-ends, a été remplacé par le Xanax et les antis-dépresseurs. Le xanax c’est légale, l’herbe non. Allez savoir pourquoi.

Cobain et Burroughs dans le jardin de ce dernier.

J’ai ouvert du William S. Burroughs grâce à Kurt. Allen étant l’écrivain préféré de de Cobain.

Burroughs et Cobain dans la maison de William.

Burroughs m’a ouvert les portes de la Beat Génération, Kerouac et tous le gang. Les portes de la littérature américaine se sont ouverte, les unes après les autres, toujours un nouveau livre à me procurer. Qu’est ce que j’ai lu. On dirait pas hein ? Mais je vous promet que j’ai dépensé des milliers d’euros en livre. Mon bureau de travail était rempli de bouquin comme l’était la chambre de Morrison.

Burroughs et Cobain.

Les années ont finalement passées, avec d’autres événements et drames que j’ai déjà conté précédemment sur le blog, et j’arrive à 27 ans dans quelques jours. J’ai laissé mon frangin sur le bord de la route en restant en vie tout se temps. Il me manque et le deuil n’est toujours pas fait.

Passé les 27 ans dans quelques semaines, j’aurai Cobain dans ma tête. Pourrais-je encore écouter sa musique, son travail ? Dive, Plateau, Scentless apprentice, The men who sold the world, Polly, Pennyroyal Tea, Jesus doesn’t want me for a sunbeam, Dumb, Lake of fire, All apologies, Radio Frendly Unit Shapeshifter, Lithium, Stay away, Something in the way, Breed, Aneurysm, School, About a girl, Been a son, The money will roll right in, D-7, Territorial Pissing… (Pour les puristes, je sais qu’il y a beaucoup de covers, notamment The Vaselines, ne me brûlé pas dans les commentaires…)

Kurt restera dans chacun de mes écrits, c’est à cause de lui que j’écris. Kurt tenait des journaux intimes, on appellerai ça Scrapbook si vous étiez une influenceuse Instagram trop fashionnable aujourd’hui. Un de ses journaux intimes est en vente, disponible partout. Je l’ai lu, j’ai décidé de faire pareil, ça va faire 7 ans que je tiens un journal intime, 5 minutes d’écritures après la cigarette du matin (je sais fumer c’est mal.) Un moment pour moi.

Je n’aimerai pas que quiconque lise mes journaux, je présume que pour Kurt, ce serait pareil… Je me suis sentie comme un voyeur, mais en même temps ça m’a donné envie d’écrire. Une thérapie. Il m’a ouvert un monde que je ne pensais jamais ouvrir. Pour compenser cette gêne d’avoir lu son journal, je n’ai jamais lu entièrement sa lettre de suicide.

Si vous auriez dis au moi de 15 ans, que dans 10 ans je lirai 3 heures par jours en moyenne avec l’envie d’écrire aussi. Cet ado de 15 ans vous aurait regardé avec des yeux ronds et serait retourné jouer à la console.

Mais ceci est comme cela.

Je ne me butterai pas à 27 ans. M’étant trouvé un Hemingway comme nouvel héros. De Kurt Cobain (et grâce à) je suis passé à Hemingway. Deux hommes que presque tout opposent, quoique…

Lui s’est tiré une balle a 61 ans. J’ai le temps de voir venir. J’aurai bien choisis un Abel Tesfaye, AKA The Weeknd, mais il n’est pas mort, Dieu merci qu’il le garde le plus longtemps possible avec nous.

J’avais écouté un neuro physicien dire que 27 ans était un âge pivot dans une vie. Une histoire de passage de l’enfant à adulte ou quelque chose de se genre. Un truc qui se passerai dans le cerveau (tous ce passe dans le cerveau à bien y regarder). Je prends cette information avec précaution, le type a sorti ça et d’une certaine manière je me suis dit qu’il n’avait peut-être pas tord. Mais tous le monde peut s’autoproclamer médecin sur internet.

J’ai qu’un vieil article tout pourri bourré de faute et mal organisé pour rendre un hommage à mon frangin le jour de son anniversaire.

Mais s’est Punk ça non ? Qu’elle était gênante cette question, j’ai honte de moi, je deviens vieux tout doucement. C’est moche.

L’art permet à beaucoup de personne de s’accrocher à la vie et de lui donner parfois un sens. En tous cas pour moi.

Et dire que Cobain détestait être un Role-Model…

Want’s some help, help myself.

P.S. : même si j’ai parlé de suicide, je ne vais PAS me suicider. Le travail que j’ai fais et que je fais encore sur moi même m’a éloigné définitivement de cette perspective d’avenir. Si on peux appeler ça une perspective. Si vous avez des idées suicidaires ou connaissez un proche à la limite de passer à l’acte, voici un numéro d’urgence : 0800 23 52 36.

Jaskiers

36 réflexions sur “J’approche doucement mais sûrement de mes 27 ans et…

  1. Tu as bien fait de préciser que tu n’avais pas prévu de te suicider sinon tu aurais eu une horde de commentaires inquiets t’exhortant à rester en vie. Alors que tu l’as dit : chacun est libre ! Bon anniversaire en avance alors ! C’est à partir de 27 ans que la vie est belle je trouve, mais sans doute faut-il passer le cap. 😘

    Aimé par 2 personnes

    • J’ai appris de ton expérience ! Je crois que ça porte malheur de souhaiter les anniversaires en avances… j’en suis plus à un malheur près mais j’suis superstitieux Pandora !
      En tous cas j’espère que tu as raison pour le « cap » des 27 ans, parce que jusque-là c’était pas mirobolant.
      Bise et merci pour ton commentaire !

      Aimé par 2 personnes

  2. Welcome back, Jaskiers!
    I’m so sorry for what you had to go through … when I see your way, now, I’ll just tell you … GO. I experienced Cobain when he was alive and when he shot himself, I was in the army, one year ,,, you’ll never forget, Then exactly, putting on jewels..Morrison, Ginsperg, Beatnici, Burroughs, Velvet Underground..and I know, I rode in everything except prickling into a vein, this never, otherwise it’s how you would describe my life.
    I’m so sorry you lost your brother…friend, I know something like that is still a living blow. When I had so much to you, I thought I knew … I would now be 46, and when I died on May 19, I found out that I knew nothing … and I had EVERYTHING. Suddenly you find that you don’t know WHAT it all is.
    Live, write, breathe, love.
    All.

    Hands off the drunking. Yesterday, I helped paramedics lift a 110-pound drunken-looking guy … these are the wreckage after the raid, we’re not like that.

    We do live. We do not survive.
    We don’t just want to have fun.
    We want to something feel.
    Something real.

    How come when you write something in Czech, it rhymes in English? 🙂

    Hang on, Friends, Stay strong, Stay creative, Stay alive !

    PS: And sorry for my english…is it pooor:(

    J'aime

    • Hey thank Poet !
      You where in the army ? That was probably a tough experience.
      Velvet Underground ! I love them ! Those peoples, Morrison, Burroughs, Cobains, they hit the nerves, they’r works still with us because they keep the dream of being free and true alive.
      My loss was terrifying, still is and it’s a fight. Some days tougher than the other.
      Your experience with death seem to have completely changed the way you see life, maybe it is a positive change from a philosophical point of view. Hope you’re doing ok !
      Don’t worry, I don’t drink nor take drugs anymore, I can’t with the medication, and alcohol and things like that doesn’t help, it destroy.
      I don’t know why Czech writing tend to rhyme in English, maybe you discovered something there !
      Your English is okay don’t worry, mine is kinda wonky thought !
      Thanks for the kinds words and take care of yourself !

      J'aime

  3. C’est vrai que les 27 ans ont été fatales pour certains grands artistes. Néanmoins, l’âge est relative et ça se passe aussi dans la tête. Beaucoup de gens sentent déjà vieux avant 30 ans, tandis que d’autres pas du tout. 😉 C’est quand ton anniversaire Sébastien? Nirvana fait partie de ma vie. Merci pour ton article! 💙💚

    Aimé par 1 personne

    • Mon anniversaire est au mois de mai, je vois la date approcher et j’angoisse, c’est stupide mais bon…
      Il y a certaines personnes qui restent jeunes toutes leurs vies, comme toi !
      C’est fou à quel point Nirvana à toucher de monde. Et dire qu’ils ont commencé avec presque rien…
      Merci pour ton commentaire Filipa, j’espère que tu va bien !
      Bise et bon week-end !

      Aimé par 1 personne

      • Je n’ai pas le complexe de mon âge, j’ai 43 ans et j’assume, même si dans ma tête je me sens, peut-être plus jeune. Je ne prends pas la vie au sérieux…ça doit être ça! 😉 Je pense que ton angoisse est aussi liée à la situation atypique que nous vivons. Mai c’est un beau mois pour fêter son anniversaire et 27 ans c’est un âge superbe! ☀️🍀 Je t’embrasse. 😘😘

        Aimé par 1 personne

      • Merci beaucoup pour tes mots, que plus de personnes soies comme toi et le monde se porterai mieux !
        J’adore Smashing Pumpkins, Queens ect ect… incroyable le nombre de personnes qui écoutent encore Nirvana, Kurt Cobain semble être encore avec nous tant sa musique est aimée et appréciée !
        Je t’embrasse aussi, bonne soirée !

        Aimé par 1 personne

  4. Jaskiers,
    Je suis comme toi assez superstitieuse.
    Je ne veux pas trop m’étendre, mais juste un étrange exemple, ma mère a perdu sa maman lorsqu’elle avait 18 mois. Un X septembre, et moi je suis née le même jour que la mort de sa mère.
    Quand j’étais plus jeune j’étais très angoissée à l’approche de mes 28 ans parce que cette grand-mère est morte à 28 ans aussi.
    J’étais sûre de ne pas vivre plus vieille. J’étais aussi sûre de ne pas mériter de vivre plus vieille.
    Il faut faire attention, car le cerveau est une machine à croire. Il faut parfois ne pas hésiter à le calmer, sinon il nous emmènerait beaucoup trop loin.
    Pour mes 40 ans (le jour de mes 40 ans) j’ai appris la mort de 4 très proches, dont trois suicides.
    Terribles souvenirs. Bien sûr on est toujours libre…
    J’aime beaucoup ton image des portes qui s’ouvrent grâce Kurt, puis William, puis Ernest…
    Cette image est très belle. Tu es sur un bon chemin Seb, le jeune homme de tes 15 ans laisse place à un homme plein de ressources, de sagesse, et d’ouverture sur le monde.
    Tu peux être content de ton parcours, et tu es loin d’être au bout de ta route.
    Je t’embrasse Seb, 💖

    Aimé par 1 personne

    • Merci pour ces mots, comme d’habitude, tu es là pour m’aider et c’est pour ça que je t’adore !
      C’est bizarre ces idées que l’on se mets en tête, nous sommes vraiment nos propres pires ennemis, incroyable le nombre de barrières et de choses que l’on mets sciemment ou inconsciemment en travers de notre propre chemin. J’espère être sur un bon chemin d’ailleurs, j’oserai te croire. Mais l’avenir fait peur. Il est difficile de s’y projeter.
      Merci encore d’avoir partager un peu de ta vie avec moi/nous. Je suis désolé pour la perte de tes proches, c’est triste et terrifiant et injuste.
      Je t’embrasse aussi et bon dimanche.

      Aimé par 1 personne

      • Mais c’est certain,
        Nous sommes notre pire ou meilleur ennemi, c’est tout le problème. Et puis surtout notre cerveau est une machine à croire, et ça c’est difficile de toujours bien se le rappeler pour essayer de prendre du recul dès que c’est nécessaire. Le flot des pensées dans la tête est assez dense et parfois très dévastateur. D’où l’intérêt, si on aime de la méditation ou si on est un peu contemplatif, de prendre le temps d’observer ses pensées, de les regarder ralentir, se dissoudre, de les amener à se déposer comme un grain de sable au fond du lit d’une rivière en crue… pas évident

        Aimé par 1 personne

  5. Kurt Cobain, c’est toute ma jeunesse :), j’approche des 40 ans et j’écoute toujours Nirvana. Ma femme m’a encore mis Nevermind cette semaine. J’ai tellement écouté les CDs que j’ai du en racheter certains car ils étaient trop abîmés.
    J’ai découvert Hendrix (est-il le meilleur quitarisme de tous les temps ?) un peu après et Janis Joplin grâce à mon épouse. Donc il n’est jamais trop tard pour découvrir de nouveaux artistes même disparus. Tu as encore beaucoup de temps devant toi pour faire plein de découvertes et ça c’est cool.
    Pas besoin d’angoisser pour le temps qui passe et les anniversaires qui se succèdent. C’est le déroulement normal de la vie. Au contraire, il est rassurant de voir les saisons passer. C’est le jour où la terre sera totalement déréglée que je commencerai à être désœuvré, en attendant, je préfère essayer de continuer à avancer et à faire bouger les choses dans le sens qui me semble juste. La citation de Gandhi est toujours vrai : « soit le changement que tu veux voir dans le monde ». Ce n’est pas en le quittant que l’on pourra faire progresser le monde même avec des petits pas et aider les gens qui en ont besoin.
    Allez profite de ta jeunesse, jeune homme 😉

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup pour vous vos mots, ce sont des artistes qui nous marquent car je pense qu’ils touchent quelque chose d’important en nous, notre liberté.
      Je dirai que pour l’instant, personne ne touche Hendrix à la guitare. J’ai étudié pas mal de guitariste, Éric Clapton, Robert Johnson, Carlos Santana, BB King, Keith Richard, Van Halen, Jimmy Page, Rory Gallagher. Ils sont tous incroyables mais Hendrix joue de la guitare comme si son instrument faisait partie de son corps. Il est incroyable.
      La Terre arrive, je pense, à un point de non retour, c’est effrayant. Je parlai avec d’autres personnes de mon âge, et l’on se dit qu’on ne veut pas mettre au monde des enfants qui souffriront du futur. Contrairement à vous, et je respecte votre optimisme, je pense que nous allons de mal en pis. Tant que l’argent sera maître d’absolument tout, rien ne changera, nous plongeons plus profondément chaque jour. Et tous le monde est coupable, moi inclus.
      J’ai profité d’une part de ma jeunesse, je me trouve chanceux, mais maintenant tout est bloqué, on ne peux plus profiter de rien. Même quand la crise du Covid sera terminée, on payera les pots cassés.
      Qui vit voit, qui vivra vera… Si il reste quelque chose à voir après tous ça. Et je l’espère au plus profond de moi.
      Merci encore pour votre commentaire !

      J'aime

  6. La claque ! Quel bel hommage et quel plaisir d’en apprendre toujours plus sur toi, ta manière de penser et ton regard sur le monde. Tu fais preuve de force et tu peux être fier de toi! Un grand bravo !
    J’espère que tu vas bien autrement et je t’envoie des becs !

    Aimé par 1 personne

      • Oui oups désolé je suis toujours à la ramasse pour suivre haha ! Mais ça finit toujours par arriver!
        Oui c’est sûr que ça doit être variable, et on a tous le droit d’avoir nos journées plus pessimistes… M’enfin, tu gères ça comme un chef, depuis 27 ans bientôt !
        De mon côté j’engrange un lot de fatigue dont je n’arrive pas à me débarrasser d’autant plus que mon chiot est arrivée.. Et ça demande du boulot! Au moins ça m’offre une raison joyeuse de bailler!
        😘

        Aimé par 1 personne

      • Aaahh oui ! C’est du boulot hein ? Je suis content pour vous deux, c’est le début d’une grande histoire !
        Vas-tu écrire dessus ou nous poster une photo ?!
        Je comprend la fatigue, enfin je pense, moi c’est les insomnies qui persistent encore…
        En tous cas, plein de bonheur avec ton nouveau/nouvelle ami(e) !

        Aimé par 1 personne

      • Pfiou oui! Je sais pas si Roméo le fait aussi, mais ici.. elle a des petits moments de folies où elle attaque tout! Et elle adore les tissus.. donc elle attrape les couvertures, les vêtements, les coussins.. 😜
        Je ne sais pas encore si je vais présenter ma louloute… je verrais!
        Outch, courage avec les insomnies… en espérant que tu aies vite un peu de répit!
        Merci! Des papouilles pour ton Roméo

        Aimé par 1 personne

      • Les chiots sont des petits démons ! Roméo adore tout mordre, faut apprendre la couture avec ces petits diables !
        Et le quart d’heure de folie où ils courent dans tous les sens !
        Merci beaucoup et plein de bonnes choses avec ta louloute !
        Prends soin de toi surtout ! Ahah !

        J'aime

      • C’est clair! Et leur donner (ou sacrifier) des couvertures, peluches et etc… ici la mienne ne cours pas encore partout! C’est plus je suis fofolle et je veux TOUT GOÛTER 😂
        Merci en tout cas! Prends aussi bien soin de toi! 🤣

        Aimé par 1 personne

  7. C’est fou comme il y a des âges qui marquent plus que d’autres comme des étapes, et des hommes, des femmes, des artistes qui nous guident aussi sur le chemin de la vie.
    On peut facilement s’ancrer des dates, des schémas dans la tête, c’est aussi angoissant que rassurant pour notre esprit.
    Il y a toujours plus que ce qu’on voit à l’instant T de nos vies. Tant de chemins qui peuvent être pris.
    Oui je crois que mettre fin à ses jours c’est quelque chose de primitif, d’animal, comme une force en soi qui d’un coup nous bouscule complètement. C’est loin d’être lâche mais je te rejoins c’est encore plus moche quand on se rate.
    Je n’aime pas souhaiter les anniversaires en avance, alors profite des dernières jours de ta 26e année en attendant!

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup, très beau commentaire.
      On s’accroche, on s’encre à ce que l’on peux, je n’ai aucune idée si cela est sain ou pas. Il nous faudrais un psychiatre par ici !
      Le suicide est tellement tabou, chacun a son opinion dessus mais personne n’ose les étaler ou personne ne veut les écouter. Pourtant, c’est un fait, le suicide est malheureusement d’actualité .
      Merci beaucoup ton commentaire !

      J'aime

  8. Il y a dans la Vie toujours une bonne raison de vivre, même dans la pire des journées. Il faut toujours garder espoir et surtout éviter les antidépresseurs qui détruisent plus qu’autre chose. Le Meilleur est A_Venir 😊❤️🙏🍀🌈

    Aimé par 1 personne

    • On s’accroche à ce que l’on peux, comment on peux. L’espoir fait vivre, c’est vrai.
      Les antidépresseurs je ne sais pas, honnêtement, je prends surtout des anxiolytiques qui sont, malheureusement, importants pour mon bien-être.
      Merci à vous pour votre commentaire plein de positivité !

      Aimé par 1 personne

      • Ne me remerciez pas, remerciez-vous😉. L’écrire c’est déjà en prendre conscience et c’est un grand pas en avant. Vous y arriverez un jour après l’autre. Prenez bien soin de vous d’abord vous Etes l’ÊTRE le plus important pour aller vers le chemin de la guérison. Vous y arriverez parce que vous êtes bien plus fort que vous ne l’imaginez😊🍀💫✨🌈
        PS et les anxiolytiques le zanax comme tous les autres d’ailleurs vous n’en aurez bientôt plus besoin lorsque votre Âme sera guérie.

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s