Our house par Crosby, Still, Nash and Young

Our House par Crosby, Still, Nash and Young sur YouTube

Nous sommes en 1970, un autre monde de nos jours.

Les cheveux sont longs, on combat la guerre par l’amour. La douleur par drogue. La société par la musique.

Le trio Crosby, Stills et Nash est rejoint par un jeune virtuose de la poésie et de la guitare, un certain Neil Young, grand, maigre, cheveux long. Ils sortiront de leur collaboration un magnifique album.

Cette chanson, dans laquelle vous vous plongez, nécessite que vous fermiez les yeux et écoutiez leurs harmonies accompagné de leurs guitares et leurs paroles.

Tout va bien, vous êtes avec l’être que vous aimez, dans une maison parfaite pour vous et vos deux chats qui se prélassent dans le jardin. Vous avez allumé le feu dans la cheminé, des fleurs sont posées par votre âme sœur dans un vase, tout neuf. Après tant de déboire, vous êtes heureux, donc vous chantez.

J’espère que vous apprécierez. Je vous conseil vivement de découvrir Crosby, Still, Nash qui formaient un groupe appelé… Crosby Still and Nash !

Pendant quelques temps, un jeune musicien surnommé The Loner, le solitaire en français, Neil Young, les rejoindra pour ajouter sa voix à la leur. Magie de la musique.

D’une époque où la jeunesse proclamait l’amour contre la haine.

Malheureusement, cette jeunesse a vite retournée sa veste, laissant les futures générations dans la confusion. Encore aujourd’hui…

Our house is a very, very, very fine house

With two cats in the yard

Life used to be so hard

Now everything is easy ’cause of you

Petite anecdote : Neil Young a dit que Kurt Cobain n’était pas juste le meilleur, mais le meilleur de tous les temps.

Jaskiers

9 réflexions sur “Our house par Crosby, Still, Nash and Young

  1. Fifty years … it’s just like a while ago … everything aligned in a straight line, Crosby, Still, Nash, Young, Cobain ….
    I like it, Jaskiers, how can you write about everything …. still new challenges ..and so it should be … great!
    What’s the difference, compared to today’s radio music, official … ordinary brainwashing. Back then, music meant something … today it is part of advertisements for everything … even what no one even needs …. what can be bought once on sale …? Air? Beauty? Feelings? Love ??? Sorry for long comment , friend..i just like your articles.

    Aimé par 2 personnes

    • Don’t apologize, I love to read your comment !
      Thanks you very much. I thinks it was a generation where people saw art as a way of expressing themselves, and not to become rich.
      Now, It’s for the money, always the same things, the same beats, the same topic. Fame too. I see those guys, like Kurt, who definitely didn’t wanted fame, but just wanted to be able to do their arts and express themselves. Now, everything seems corrupt by dollars bills.
      Thanks again Poet, have a good day and stay creative as always !

      Aimé par 1 personne

  2. C’est avec cet album que j’ai découvert ces quatre musiciens. C’est aussi avec cet album que j’ai appris à prononcer ‘our’ (et ‘house’ par la même occasion puisque c’est la même diphtongue). J’étais toute gamine. Et j’étais contente que cet album fasse partie de ma vie (grace à mon frère)

    Aimé par 3 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s